Chargement

L’Agirc-Arrco revalorise la retraite complémentaire de 1 %

Posté le : 15/10/2019

Les partenaires sociaux ont décidé que la valeur de service du point Agirc-Arcco sera revalorisée de 1 % à compter du 1er novembre 2019, après une augmentation de 0,6 % en octobre 2018.

Selon un communiqué de l'Agirc-Arcco, cette hausse résulte de l’application de l’ANI du 10 mai 2019 fixant les orientations stratégiques des années 2019 à 2022 et qui garantit une indexation des pensions sur l’inflation. La valeur de service du point Agirc-Arrco s’établira donc à 1,2714 €. Par ailleurs, la valeur d’achat du point, qui permet de calculer le nombre de points acquis grâce aux cotisations versées pour l’année, évolue également au 1er janvier 2020. Elle s’établira à 17,3982 €, en hausse de 2 % par rapport à l’année précédente.

Autres articles

Retraite : la nouvelle donne

Après des négociations longues et difficiles, les partenaires sociaux ont trouvé un accord, vendredi, afin de redresser les comptes des régimes de retraite complémentaire Arrco-Agirc d'ici à 2020.

Lire la suite

Accord sur les retraites complémentaires

Les partenaires sociaux ont finalisé vendredi 30 octobre l'accord de principe sur les retraites complémentaire du 16 octobre.

Lire la suite

Les pensions de retraite augmentent de 0,8 % le 1er octobre 2017

Les pensions de retraite du régime général seront relevées de 0,8 %, le 1er octobre 2017. C'est la première fois depuis 2013 que l'inflation réelle est prise en compte pour réexaminer les retraites.

Lire la suite

Les jeunes préparent mieux leur retraite que leurs ainés

A l’occasion des « deuxièmes Rendez-vous de la retraite », l’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire du secteur privé a fait réaliser une enquête sur « les Français face à la retraite. »

Lire la suite

Qui est exonéré de CSG et CRDS ?

Les plafonds pour l’exonération de CSG et de CRDS en 2018 ont été revalorisés.

Lire la suite

Retraites en forte hausse à la rentrée

Les pensions de retraite devraient être revalorisées de manière sensible cette année, en raison de la reprise de l'inflation.

Lire la suite