Chargement

Les institutions de prévoyance gardent le cap

Posté le : 16/07/2019

Elles enregistrent un chiffre d’affaires global de 13,4 milliards d’euros, stable par rapport à 2017, et une marge de solvabilité moyenne de 312%. Les groupes de protection sociale affichent, quant à eux, une progression de 2% de leur chiffre d’affaires combiné, démontrant ainsi la solidité liée à l’effet de taille dans un environnement concurrentiel et complexe. Les cotisations encaissées en santé ressortent en baisse de 1,4% en 2018, une évolution qui résulte essentiellement des effets de la concurrence sur un marché qui reste fortement impacté par la généralisation de la complémentaire santé en entreprise.  Avec un taux de redistribution de 85%, le contrat collectif géré par les institutions de prévoyance reste très avantageux pour les assurés. Les cotisations encaissées en prévoyance sont restées stables en 2018, une évolution qui tient compte d’une progression de 1,1% pour les arrêts de travail et la dépendance et d’un recul de 1,6% pour les garanties décès. Les prestations en prévoyance ont cru de 4% l’an dernier, une hausse sensible liée au vieillissement de la population active qui pèse sur les équilibres de ces garanties et justifie le développement de programmes de prévention en entreprise. La retraite supplémentaire, quant à elle, a progressé de 7,7% du fait de nouveaux contrats.

Autres articles

Les contrats collectifs dopent les complémentaires santé et prévoyance

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance a été porté par les contrats collectifs.

Lire la suite

Prévoyance : les entreprises restent libres

Le choix d'une prévoyance complémentaire collective reste libre pour les entreprises.

Lire la suite

Le tiers payant généralisé est reporté

Les députés ont adopté un amendement du gouvernement au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 qui supprime la mise en œuvre du tiers payant généralisé à tous les assurés à compter du 30 novembre 2017.

Lire la suite

Les contrats Madelin toujours en forme

Destinés aux travailleurs indépendants non agricoles, les contrats prévoyance Madelin sont commercialisés depuis 1994. Selon les derniers chiffres de la FSA, ils sont toujours très appréciés.

Lire la suite

Au bureau on peut papoter mais pas vapoter !

L'interdiction de vapoter au travail entrera en vigueur le 1er octobre 2017.

Lire la suite

Arbitrage sur la prise en charge des soins dentaires

Marisol Touraine approuve les propositions de l'arbitrage mettant en œuvre de nouveaux tarifs et plafonds relatifs aux soins dentaires.

Lire la suite