Chargement

Micro entrepreneurs et loueurs en meublés, l'heure de la CFE a sonné !

Posté le : 17/06/2019

Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 5 000 € sont exonérées de CFE minimum. Pour les autres, la CFE est due par les entreprises et les particuliers qui exercent de manière habituelle une activité professionnelle non salariée, tels que les loueurs en meublés ou les micro-entrepreneurs. Pour 2019, il est d’ores et déjà possible de consulter les avis d’acompte de CFE (Cotisation foncière des entreprises) sur le site internet des impôts. Ces documents étant uniquement accessibles en ligne, la création d’un espace professionnel est donc un préalable obligatoire pour consulter et payer la cotisation. Ainsi, ceux qui n’ont pas encore créé leur espace professionnel sont contraints rapidement sur le portail des impôts, rubrique «votre espace professionnel». Pour être utilisable, l’internaute doit activer le code confidentiel qui est envoyé par courrier. Pour 2019, la cotisation de CFE est à régler par paiement direct en ligne le 17 juin au plus tard, en cliquant simplement sur le bouton « Payer » au-dessus de l’avis. Ou par prélèvement mensuel jusqu’au 15 juin 2019 minuit, sur le site des impôts ou du Centre Prélèvement Service (CPS) dont les coordonnées figurent sur l’avis.

Autres articles

Micro-BIC et Micro-BNC en hausse

Les plafonds d'application des régimes micro-BIC et micro-BNC sont augmentés.

Lire la suite

C’est l’heure de payer la CFE

L'administration a mis en ligne les avis de CFE et/ou IFER dans l'espace professionnel des entreprises, et le fera le 17 novembre 2017 pour les redevables mensualisés.

Lire la suite

Auto-entrepreneur : Un sur cinq survit

Cinq ans après leur immatriculation, seuls 23 % des auto-entrepreneurs déclarés au premier semestre 2010 sont encore actifs sous ce régime.

Lire la suite

Les micro-entrepreneurs dopent la création d’entreprise

L’Insee note un rebond des créations d'entreprises en mai 2017, notamment des micro-entreprises.

Lire la suite

Non-salariés : baisse des seuils de dématérialisation au 1er janvier 2018

À compter du 1er janvier 2018, seront abaissés les seuils de revenus ou de chiffres d'affaires au-delà desquels la déclaration d'impôt et le paiement des cotisations sociales doivent être réalisés par voie dématérialisée.

Lire la suite

Micro-entreprises : plafonds doublés

Les plafonds de chiffre d’affaires des micro-entreprises seront doublés en 2018.

Lire la suite